20 mars 2019

0 commentaires

Comment travailler plus en moins de temps ?


Et si nous pouvions nous rendre chaque jour aussi productif que la veille de notre départ en vacances ? Et si ce gain de temps vous permettez de passer 1 heure de plus à la plage et/ou de faire une randonnée de 3 heures pour oxygéner votre cerveau ? et oui c’est sa le bien être, la vie quoi…

Avez-vous déjà vécu ce moment stressant où vous êtes sur le point de partir en vacances… et tout d’un coup, une tonne de boulot vous tombe dessus la veille de votre départ ?

Pour ma part j’ai vécu cette situation plein de fois et je suppose que vous aussi.

Que ce soit des micro tâche mais à ne plus en voir le bout ou que ce soit ce fameux dossier qui était mis de côté depuis plusieurs mois et qui resurgit d’un coup. Des choses comme :

  • Je finalise une campagne de marketing à lancer automatiquement pendant que je voyage.
  • Je termine peut-être un cours ou une autre formation sur laquelle je travaille.
  • Je vois cette date limite sur le calendrier. Je n’ai aucune envie de la déplacer. Je dois donc tout simplement faire ces choses avant de partir !

Et alors, que se faites vous ? Je commence à voir ces quelques gouttes de sueur sur votre front :).

Je les fais faire. 🙂

De plus, je ne passe pas beaucoup de temps à y penser, à chercher la perfection ou à remettre les choses en question. Ce délai arrive, que ça me plaise ou non, et j’arrête de déconner et je passe à l’action.

La méthode est…

Quand j’ai beaucoup moins de temps pour faire les choses, je suis incroyablement efficace !

moins de temps pour faire les choses

Quand j’ai beaucoup moins de temps pour travailler, je fais beaucoup de choses. Et l’une des choses que je trouve à ce sujet, c’est que j’ai tendance à me concentrer uniquement sur les choses essentielles qui DOIVENT être faites pour que l’entreprise continue de fonctionner. Je me concentre sur le produit le moins viable possible et je ne fais que ce qui doit être fait pour qu’il soit FAIT.

Il peut être facile de penser que les choses souffrent parce que je produit quelque chose de moins bonne qualité, ou moins bien pensé. Mais, non. Voici un exemple….

Souvent, quand je fais ce genre de voyage, j’aime mettre sur pied une campagne de marketing qui fonctionne automatiquement pendant mon absence. Cette campagne fera une offre et rapportera un peu de revenus à l’entreprise. C’est un petit jeu auquel je joue parfois parce que, pour être honnête, c’est amusant d’être en vacances et de recevoir de l’argent en automatique. 🙂

Mais, avec la date de début du voyage qui approche, je n’ai pas le temps de m’asseoir là et d’imaginer un lancement de produit fantaisiste. Je n’ai pas le temps de faire de belles vidéos ou quoi que ce soit d’autre. Donc, je me concentre sur le produit le moins viable possible.

J’écris quelques courriels assez rapidement. Je fais une offre très rapidement. Mes produits existent déjà, ce n’est donc pas comme si je devais tout créer. Vous voyez c’est simple, les vacances c’est une bonne occasion pour ressortir vos anciennes formations ou produits.

Maintenant, que j’ai bien ce fonctionnement en tête, chaque fois que je me lance dans une de ces crises hyperproductives avant le voyage, j’ai cette pensée…

Wow, je suis si productif. Et si je pouvais faire ça tous les jours ?

Comment travailler plus en moins de temps

Comment pouvons-nous rendre chaque jour aussi productif que juste avant les vacances ?
Alors, comment pouvons-nous l’appliquer normalement ? Comment pouvons-nous maintenir ce même niveau d’efficacité tout le temps, même si nous n’avons pas de vacances ou de voyages à venir ?

Eh bien, donnons-nous moins de temps pour travailler, cela nous donnera plus de liberté pour profiter de la vie !

Cette citation a été attribuée à Lucille Ball. Mais, c’est fantastique. Elle dit :

“Si vous voulez que quelque chose soit fait, demandez à une personne occupée de le faire. Plus vous faites de choses, plus vous pouvez en faire.”

Lucille Ball

Voici donc quelques façons simples d’en faire plus et de le faire de façon habituelle :

  1. Fixez des échéances. Ne vous donnez pas un temps infini pour faire quelque chose. Fixez une date limite. Mets-le sur ton agenda. Si vous devez assouplir ce délai, fixez une autre date immédiatement après pour que vous n’ayez d’autre choix que de la respecter. Sur une base quotidienne, essayez d’utiliser une minuterie pour fixer des échéances dans votre journée pour des tâches uniques.
  2. Arrête de penser. Je sais, ça a l’air stupide, non ? Mais beaucoup d’entre nous passent beaucoup plus de temps à penser à ce qu’il nous reste à faire qu’à le faire réellement. Si c’est vous, soyez-en conscient et essayez de résoudre ce blocage. Arrête de penser et fais-le.
  3. Définir un nouveau modèle. Je crois qu’il s’agit d’un problème composé. Plus on a l’habitude d’aller vite, plus tout va vite. C’est pourquoi une personne qui vit à Paris pourrait déménager dans la creuse et s’ennuyer parce qu’elle est habituée à un rythme plus rapide ! Alors, dans votre vie, essayez de faire les choses rapidement. Donnez le rythme. Définissez le rythme auquel vous voulez que les choses se déroulent.
  4. Faites plus de choses. Ne perdez pas de projets parce que vous “n’avez pas le temps”. Faites l’inverse de ce qui pourrait vous sembler logique. Faites plus de choses. Changez votre point de vue. Ce qui est accablant pour une personne, c’est un jeu d’enfant pour une autre, et la seule différence, c’est l’habitude qu’elle a prise pour elle-même et son propre point de vue. Alors, prenez d’autres projets. Faites plus de choses. Et habitue-toi à ça.

La plupart de ces conseils peuvent sembler tout à fait contre-intuitifs. La façon d’être plus productif, c’est d’assumer plus de choses à faire ? Et voilà vous me prenez maintenant pour un fou ?!

Peut-être. 😉 Mais, je le crois. Je ne peux pas dire que je suis toujours parfait pour faire ça. Mais je sais que ça marche.

Je ne préconise pas non plus que vous viviez une vie en production constante. Je pense que le jeu est important. Je pense qu’il est important d’avoir du temps libre. Mais, je suis un partisan de “travailler dur et s’amuser dur”. J’aime les temps d’arrêt et les vacances comme tout le monde, mais quand je ne suis pas dans ce mode, je devrais travailler comme un fou. Au contraire, j’irai beaucoup plus loin en planifiant plus de vacances. 😉

Alors, c’est juste mon petit conseil pour vous aujourd’hui.

Le temps est le même pour tous le monde

Nous avons tous 7 jours pour produire par semaine soit 168 heures de travail. Maintenant c’est à vous de répartir ce temps entre les moments de travail et les moments de vie privé.

Prenez comme exemple une personnalité productive que vous appréciez tout particulièrement… cette personne qui semble faire tant de choses que vous ne savez pas comment elle peut le faire. Essayer de reproduire son schéma, son programme de la semaine, comment sont réparties ses tâches ?

168 heures. C’est beaucoup de temps pour travailler. Je sais vous allez me dire le temps passe vite… il passe vite car ne savez pas faire la part des choses.

Vous pouvez fixer le rythme de ce que vous en faites.

Vous avez la possibilité de soit faire plus de choses… des choses que vous avez toujours voulu faire… ou….

Bien vous pouvez regarder Netflix. 🙂

Pensez-y bien.

[gs-fb-comments]

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}